L’activité scientifique

Les objectifs de recherche de la chaire sont l’étude des facteurs de risque dans l’établissement de maladies mentales, la mise en évidence des caractéristiques de l’évolution clinique, les méthodes de diagnostic, les mesures de traitement, de récupération et de prévention des troubles mentaux et du comportement chez les patients.

Domaines de recherche en santé mentale:

  • Etudes cliniques
  • Evaluation des facteurs socio-déterminants et épidémiologiques dans la santé mentale
  • Evaluation des attitudes et des comportements à l’égard des problèmes de santé mentale (le phénomène de stigmatisation)
  • Évaluation des services de santé mentale

Types de recherche en santé mentale:

  • Etudes quantitatives
  • Etudes qualitatives

Etudes observationnelles:

  • Etudes individuelles: Etudes de groupe (Etudes environnementales)
  • Etudes descriptives
  • Etudes analytiques

Etudes expérimentales:

  • Individuelles (Etudes Cliniques Randomisées)
  • De groupe (études de terrain)

Les méthodes utilisées par les chercheurs dans le domaine des services de santé mentale

Les chercheurs dans le domaine des services de santé mentale utilisent une variété de méthodes de recherche. Les quatre stratégies principales de recherche sont les suivantes:

  1. Enquêtes épidémiologiques;
  2. Recherche dans le système (systems-level research);
  3. Recherche au niveau du programme (program-level research);
  4. Evaluation des programmes modèles (model program assessment). 

Les thèses de doctorat.

« La psychothérapie dans le traitement complexe des névroses chez les enfants et les adolescents », auteur Leasoc Tatiana.

„ Le trouble d’hyperactivité avec du déficit d’attention (étude clinico-catamnestique et socio-familial)”, auteur Daniel Paladiciuc;

Thèses  post-doctorales:

„ Les stratégies clinico-thérapeutiques dans les dépressions résistantes”, auteur  Ghenadie Cărăuşu.